Agathe Breton-Plouffe, Agente de liaison communautaire

Agathe Breton-Plouffe est originaire de Mattice, Ontario : petit village majoritairement francophone de 800 personnes à 20 minutes de Hearst. Au fil des années, Agathe est déménagée à Kapuskasing et ensuite à Timmins où elle a appris à parler en anglais vers l’âge de 9 ans.

Une francophone à coeur, Agathe a pris l’occasion de vivre et défendre sa langue maternelle avec la troupe de théâtre musicale ”Tout Feu Tout Flamme” de l’école secondaire catholique Thériault de Timmins en 1999 et 2000. Plusieurs spectacles ont été présentés dans des écoles secondaires partout en Ontario afin de sensibiliser les jeunes à l’importance de la langue et d’éviter l’assimilation.

Après le secondaire, elle retourne s’installer à Hearst (dans son coin de pays francophone). En 2005, elle termine ses quatre années d’études en Administration des affaires à l’Université de Hearst.

En 2010, Agathe vient s’installer à Red Lake avec son mari. Maintenant résidente d’une ville majoritairement anglophone, Agathe ”retrousse ses manches” et reprend la lutte pour éviter l’assimilation. Elle s’implique avec l’école francophone élémentaire et participe à la formation de l’Association francophone de Red Lake.

Depuis la naissance de ses deux garçons, Agathe participe à plusieurs projets francophones pour bénéficier les tout-petits. Elle continue à chercher des idées de projets pour engager la communauté francophone entière à vivre, grandir et exceller en français.

Kate Polle, Conseillère en communication et marketing

Kate a grandi à Red Lake. Venue d’un foyer anglophone, elle a quand même choisi d’assister au programme français à l’école St. John, le prédécesseur de l’École catholique des Étoiles-du-Nord. C’est là qu’elle a appris le français.

Dans les années suivantes, les occasions de pratiquer la langue étaient rares. Kate a fait ses études secondaires et postsecondaires en anglais et elle s’est ensuite retrouvée en Colombie-Britannique. Cependant, le français lui manquait. En 2015, elle a décidé de s’adonner à son goût des langues, premièrement dans le programme de français à l’Université de Victoria et ensuite dans le programme de traduction de l’Université d’Ottawa. Pendant les étés de 2016 et 2017, elle a servi d’agente de liaison communautaire pour l’AFRL. Depuis 2018, elle travaille comme traductrice et réviseure.

Marielle Pellerin, Animatrice

Marielle est née à Sudbury, fille de parents québécois. Elle a très peu parlé l’anglais avant l’adolescence, mais malgré un milieu plutôt anglophone, elle a réussi à élever sa fille, Renée, comme francophone.

Marielle a été éducatrice à la garderie francophone du Collège Boréal à Sudbury pendant 27 ans.  À la suite de sa retraite en 2013, elle est déménagée à Red Lake pour se rapprocher de sa fille Renée et de sa jeune famille. Avant de venir, Marielle s’inquiétait de ne plus pouvoir parler français, mais quelques mois après son arrivée, elle a rencontré d’autres francophones qui l’on accueillit à bras ouverts. Celles-ci l’on invitée à se joindre à eux pour fonder la première Association francophone de Red Lake et devenir membre du conseil d’administration.

Translate »